J’adore qu’il me parle cru

  • Moi ce que j’aime lorsque j’ai une relation sexuelle avec mon mari, c’est surtout qu’il me parle cru. J’adore lorsqu’il me traite de chienne et de salope et qu’il me fesse en même temps. C’est quelque chose qui accroît mon plaisir et me donne des orgasmes différents des autres.

    Ce qui n’était qu’un jeu au début est rapidement devenu un besoin pour moi. Maintenant j’adore lorsqu’il me fesse et qu’il me parle très mal pendant qu’on baise. En fait je crois que la différence est bien là puisque l’on parle de baise et non de faire l’amour. J’ai envie qu’il me pénètre profondément et brutalement. J’ai envie d’être son objet sexuel et son sac à foutre. C’est ça qui m’excite. J’ai envie de me sentir chienne totalement salope et des fois je suis jalouse quand je regarde les filles qui se font défoncer dans les vidéos pornos. Ce sont de véritables putes qui écartent les cuisses et les fesses en demandant à ce qu’on les baise vivement. C’est peut-être de là que vient mon besoin, mais j’adore ça. Il nous arrive bien évidemment de faire l’amour avec mon mari, mais le plaisir que je prends est différent. Je ne dis pas qu’il est moins fort que je dis bien qu’il est différent. Je pense que lui aussi aime lorsque l’on baise car il sait que je suis ouverte à toutes propositions et qu’il peut me faire à ce moment-là tout ce qui lui passe par la tête.

    La dernière fois j’étais en position de levrette et il me possédait par la chatte. Il est en train de me défoncer en me pilonnant et en enfonçant sa queue jusqu’à ce que je sente ses couilles lorsqu’il a eu une pulsion. Il a attrapé la télécommande du satellite et me l’a enfoncé dans le cul. Je ne sais pas si vous avez déjà vu ce genre de télécommande, mais elles ne sont pas de forme arrondie et sont assez larges. Autant vous dire que je l’ai sentie passer. En même temps qu’il me sodomisait avec la télécommande, il m’a traitée de sale chienne dont le trou du cul pourrait parfaitement servir comme support de télécommande. Il continuait de me perforer le vagin tout en me disant ça et j’avais envie qu’il aille encore plus loin. J’ai senti que l’excitation montait en lui et il m’a agrippée par le cou après s’être retiré violemment de mes orifices. J’ai cru qu’il allait me mettre une gifle mais m’a regardé dans les yeux et m’a craché au visage. J’étais comme une folle. Je le branlais férocement tandis qu’il faisait ça et j’étais excitée. J’ai léché sa salive qui coulait sur mon visage et je suis allée voir cette bite qui sortait tout juste de ma chatte brulante. Pour ceux qui n’auraient pas suivi, j’avais encore la télécommande du satellite dans le cul.

    Voilà le genre de baise que j’ai avec mon mari et qui me satisfait pleinement. J’adore qu’il me parle cru qu’il me baise rudement, cela me donne envie d’être de plus en plus perverse et vicieuse.

    Régine 53 ans Le mans

  • Sa fiche profil

    Inscrite le

    Lui écrire

  • Sextoys au hasard




  • SnapChat Sexy




  • Rencontres sexy près de chez vous

  • Favoris

  • Vos commentaires

    Laisser un commentaire