J’aime la baise hardcore

  • J’ai une particularité lors de mes rapports sexuels, c’est que j’aime lorsqu’ils sont intenses. Je suis une femme qui n’aime pas pour ainsi dire la baise du dimanche. J’aime le sexe hardcore et la baise profonde. J’ai divorcé deux fois car je n’arrivais pas à trouver le rythme suffisant avec mes anciens maris. J’ai besoin d’autre chose et j’avais toujours des amants. Aujourd’hui, j’ai réussi à satisfaire ce besoin primaire grâce à des sites de rencontres et un groupe d’hommes prêts à me satisfaire.

    Lorsque j’ai divorcé de mon second mari, j’avais très envie en sortant du tribunal de me faire baiser. Étant donné que je n’étais pas amoureuse de qui que ce soit, je ne ressentais pas un besoin de caresses et de sentiments. Je n’avais qu’une seule envie, celle de me faire démonter par le premier venu. J’aurai bien sauté sur le greffe du tribunal, mais il était un tout petit peu jeune. J’ai cherché sur le trajet qui me ramenait à ma voiture, un homme qui aurait pu me tringler rapidement sur la banquette arrière. Seulement ce jour-là je ne trouvais personne et j’ai dû me rabattre le soir même à sortir dans un bar où j’ai fait la connaissance d’un homme extraordinaire. Outre le fait que c’est un super coup gâté par la nature, il avait mis en place un petit groupe d’hommes pour satisfaire les femmes mariées en manque de sexe.

    Il est vrai que généralement, les femmes mariées tombent rapidement dans une routine sexuelle dont bien souvent elles ne se rendent pas compte. Certaines arrivent à ouvrir les yeux comme je l’ai fait et s’aperçoivent que leur vie sexuelle est plate. Il ne suffit pas d’attendre son mari le soir qui rentre du travail et de lui faire une petite pipe avant qu’il ne s’endorme en ronflant comme un porc. Ni même attendre le dimanche matin entre 10 heures et 10h15 pour le simple missionnaire avec douche comprise. On attend autre chose d’un homme que ce soit un mari ou un amant. Personnellement j’ai envie de sexe hardcore en permanence et je vis chaque partie de baise comme sic’ était la dernière. Je n’ai pratiquement aucun tabou et je passerai des heures à satisfaire tous les hommes qui veulent me baiser. Avec cet homme rencontré dans un bar, j’ai réussi à atteindre le summum du plaisir. J’ai le numéro de tous les membres de ce petit groupe que j’appelle régulièrement pour des petites parties fines à la maison.

    Voilà je peux paraître salope sur les bords et même au centre pour certains, je profite pleinement de ma sexualité que je considère très importante.

    Coralie 41 ans Ajaccio

  • Sa fiche profil

    Inscrite le

    Lui écrire

  • Sextoys au hasard




  • SnapChat Sexy




  • Rencontres sexy près de chez vous

  • Favoris

  • Vos commentaires

    Pas de commentaire.

    Laisser un commentaire