J’aime sucer mon plug souillé

  • C’est mon mari qui m’a poussée à vous faire cette confession intime. Il voulait que je partage avec vous le fait que j’aime lécher mes plugs souillés. Je les suce et lèche qu’ils sortent aussi bien du vagin que de l’anus.

    Je peux vous dire que je suis une grosse gourmande et que je me régale surtout lorsqu’ils sont bien chargés. Alors mon mari fait exprès de bien m’exciter comme il faut en me donnant beaucoup de plaisir car lorsque je suis très excitée, je mouille comme une petite salope qui mouille aussi bien de l’anus que du vagin et je suis littéralement détrempée de mouille. J’ai aussi une particularité c’est le fait de sécréter énormément de sécrétions vaginales et anales. Je suis un véritable sac à crème comme me le dit souvent mon mari. Pour vous donner une petite idée de ce qui peut sortir de mes trous, imaginez que j’ai participé un gangbang et que quatre ou cinq mecs ont éjaculé dans mes orifices. Laissez macérer le tout quelques instants et laissez-moi expulser ce mélange de mouille et de sperme et vous obtiendrez une vision proche de ce que je fabrique en permanence. Lorsque je m’enfonce des godemichés ou des plugs au plus profond de mes orifices, je décolle tous ces paquets de mouille qui viennent se coller sur mes Sex Toys. Il sera alors recouvert d’une épaisse couche de nectar que je prends grand plaisir à sucer et à nettoyer. Avant même de le faire, j’ai le cœur qui bat la chamade car je me sens une véritable petite salope et cela m’excite fortement. Je ruisselle davantage et c’est un cercle vicieux. Tandis que je suce un gode, mon mari m’en place un autre dans les orifices qui s’imbibent de jus. Je le sors alors pour le porter à ma bouche et replace celui que je viens de sucer. Ainsi de suite, c’est un cercle très vicieux. C’est vraiment le cas de le dire.

    Je m’éclate sincèrement à sucer mes jus de chatte et d’anus à un tel point que je ne sais par quel miracle, j’ai réussi à me déclencher un automatisme. Dès que je suis excitée à un certain niveau, mais orifices s’ouvrent et libèrent ce précieux mélange gras et crémeux. Cela est très embarrassant surtout que la dernière fois j’avais mis une jupe sans culotte et que je sentais le liquide chaud couler le long de mes cuisses. J’ai dû me rendre dans des toilettes publiques pour me nettoyer. Comme quoi cela n’a pas que des avantages de ne pas mettre de culotte.

    J’espère que cette confession intime vous aura excité. Tandis que j’étais en train de vous écrire, mon mari m’a titillé le bout des seins en étant derrière moi. Ce qui fait que j’ai complètement inondé la chaise et qu’il va maintenant m’obliger à tout nettoyer.

    Amélie 41 ans Brest

  • Sa fiche profil

    Inscrite le

    Lui écrire

  • Sextoys au hasard




  • SnapChat Sexy




  • Rencontres sexy près de chez vous

  • Favoris

  • Vos commentaires

    Pas de commentaire.

    Laisser un commentaire