L’ouvrier m’a vue me masturber la chatte

  • Je suis toute honteuse de vous faire cette confession intime. Mais cela s’est produit cet après-midi et c’est encore tout frais si j’ose m’exprimer ainsi. Je suis une femme mariée dont le mari a voulu faire une surprise en lui offrant des travaux pour sa maison. Mais il ne savait pas ce moment-là, que j’allais faire du sexe avec l’ouvrier.

    Mon mari a voulu me faire plaisir étant donné que lui-même a mal au dos, il ne pouvait continuer les travaux de notre maison. Je voulais rénover une pièce pour en faire mon atelier de peinture et j’ai eu la surprise ce matin, de voir débarquer un ouvrier pour refaire les plâtres. C’était un bel homme d’une trentaine d’années avec un regard très sexy. Je me suis tout de suite senti toute chose en regardant cet homme mais aussi honteuse d’avoir eu des pensées cochonnes envers lui. Mais la tentation était trop forte. Vers la fin de matinée, je suis allée préparer à manger dans une petite tenue que l’on met généralement lorsque l’on est seul à la maison. J’ai mangé et il m’a vue ainsi. Au moment du café, je l’ai invité à venir le partager avec moi. Nous avons discuté et en plus d’être beau il était sympathique et intelligent.

    Il est ensuite retourné au travail et je suis allée dans ma chambre. J’étais très excitée par cet homme j’ai commencé à me caresser en pensant à sa salopette bleue qui faisait très cliché des films pornos. Sauf que là ce beau mâle musclé qui dégageait plein de phéromones se trouvait dans ma maison. Je me caressais de plus belle et je m’enfonçais un doigt au fond de la chatte. J’avais les yeux fermés et je ne me suis pas rendu compte qu’il était dans l’entrebâillement de la porte. Il voulait me demander quelque chose sur les travaux et moi comme une idiote j’avais oublié de verrouiller la porte et je me suis fait surprendre par l’ouvrier avec deux doigts au fond de la chatte. La situation était très embarrassante mais avant que je n’aie eu le temps de dire quoi que ce soit, il m’a dit de ne pas m’inquiéter pour cela car au contraire la vision était très agréable. Il s’est alors assis au bord du lit et j’étais complètement tétanisée. Je n’ai même pas eu le réflexe de refermer les cuisses et avec ses deux mains fortes il les a écartées un peu plus. Il a ensuite écarté ma main de mon pubis pour admirer ma chatte. Il m’a félicitée en me disant qu’elle était bien entretenue et qu’elle était très jolie. Il a pris son pouce et a commencé à titiller mon clitoris après avoir posé sa main fermement sur mon pubis. Avec son autre main, il me caressait la vulve qui ruisselait de mouille. J’étais encore plus honteuse car je ne pouvais pas dire que cela ne me plaisait pas au vu de la quantité de cyprine que mon vagin expulsait à la seconde. Il m’a doigté avec un pouce dans le vagin et l’autre qui me masturbait le clitoris. Il a réussi en moins de cinq minutes à me faire jouir et à m’emmener au septième ciel. Cette double caresse était extraordinaire et m’a donné des orgasmes multiples. Il s’en est allé ensuite sans chercher à demander quoi que ce soit. Je suis allée le retrouver sur le chantier et il m’a posé finalement la question qui voulait au commencement sans faire une seule allusion à ce qu’il venait de se passer.

    Il doit revenir demain pour continuer les travaux. Je n’ai bien évidemment rien raconté à mon mari mais il fallait que je dise tout à quelqu’un et c’est tombé sur le blog de Justine où je fais cette confession intime.

    Patricia 46 ans Argelès

  • Sa fiche profil

    Inscrite le

    Lui écrire

  • SnapChat Sexy




  • Rencontres sexy près de chez vous

  • Favoris

  • Vos commentaires

    • Kimball -

      patricia, ton histoire m'a terriblement excité : et cette photo est superbe !

    Laisser un commentaire