Mon patron me gode le fion au bureau

  • J’ai un petit peu honte de ce que je vais vous raconter, et aussi un petit peu peur que mon mari le découvre.

    Je suis une femme d’une quarantaine d’années qui travaille dans une petite boîte de province. Je suis la secrétaire d’un bel homme d’une cinquantaine d’années qui est marié lui aussi. J’ai commencé à le trouver charmant et être attirée par lui au fil des années passées à ses côtés. Il n’y avait aucun sentiment mais plutôt du désir sexuel. Un jour, je pensais être seule entre midi et deux. Je venais de finir mon repas et j’étais en train de boire un café. Tout en savourant le merveilleux café du distributeur, j’étais avec les cuisses écartées sur le bureau de mon patron en train de me caresser. Ce dernier est entré subitement en ouvrant la porte et je ne l’avais malheureusement pas entendu rentrer. Il m’a alors trouvé une tasse de café à la main, assise dans un fauteuil avec les jambes écartées sur son bureau avec deux doigts au fond de la chatte. Je ne vous raconte pas comme j’étais mal et je me rappelle avoir pensé que je venais de me faire virer à cet instant. C’est bizarre car le premier sentiment qui m’est venu n’est pas du tout un sentiment de honte mais plutôt une déception professionnelle.

    Mon patron est entré et a refermé la porte. Je me suis immédiatement redressée mais il m’a dit de ne pas bouger. Il m’a questionnée sur le faite que non seulement je me touchais au travail, mais en plus sur son fauteuil. J’étais gênée et excitée à la fois. J’étais en train de me faire réprimander par mon patron et j’y prenais un certain plaisir. Mon patron m’a rassurée immédiatement en me disant qu’il n’y aurait pas de suite à cette affaire. J’ai été immédiatement soulagée et me suis confondue en excuses. Au moment de partir, il me dit qu’il allait y avoir un certain malaise entre nous suite à ce qui venait de se passer. Il m’a donc proposé d’enfoncer le clou si j’ose m’exprimer ainsi. Il m’a aussi précisé que je n’étais absolument pas obligée d’accepter sa proposition et que je ne devais le faire que si j’en avais réellement vie. Au vu du ruissellement de mouille que j’avais entre les cuisses, il était clair que j’allais accepter sa proposition. Nous avons donc passé un excellent moment ensemble. La fois suivante, il m’a dit qu’il avait une petite surprise pour moi si je désirais recommencer ma petite escapade d’entre midi et deux. Il m’a sorti un godemiché et me dit vouloir me voir l’utiliser devant lui. Je me suis donc godée devant mon patron avant qu’il ne décide de venir me l’enfoncer dans le derrière.

    Depuis ce jour-là, chaque jour de la semaine mon patron me gode le fion au bureau et je dois avouer adorer ça.

    Manue 43 ans Tours

  • Sa fiche profil

    Inscrite le

    Lui écrire

  • Sextoys au hasard




  • SnapChat Sexy




  • Rencontres sexy près de chez vous

  • Favoris

  • Vos commentaires

    • Ulcan

      Ulcan -

      que j'aimerais etre à ta place et avoir l'anus dans cet état !

    • Moundir -

      il t'a explosé le fion pour de bon ! tu va chier mou pendant un moment crois moi !

      • Justine

        Justine -

        je sens qu'on va bien s'amuser avec tes commentaires moundir

    Laisser un commentaire