Son sperme était en moi

  • Marié depuis quelques années, j’ai ressenti quelques fois une attirance pour une relation homosexuelle. Ou dans mon cas bisexuelle. Je suis un petit peu gêné de vous faire cette déclaration aujourd’hui, il fallait que je le dise à quelqu’un. J’ai eu une relation homosexuelle et vous allez voir que la situation était cocasse.

    Cet après-midi-là, j’avais rendez-vous dans un hôtel pour avoir une relation homosexuelle. L’homme que j’avais choisi était un mec plus mûr que moi et surtout beaucoup plus expérimenté. Il m’a appris beaucoup de choses et j’ai passé vraiment un moment extraordinaire. Cela faisait plusieurs fois que nous nous voyions et une complicité s’est installée entre nous. Pour la première fois depuis que nous nous connaissons, je lui ai demandé de me pénétrer. Il a réussi non sans mal à s’enfoncer à moitié dans mon cul. Une fois que la sensation de brûlure a disparue, le plaisir la remplaçait. Je me suis donc fait limer en position de levrette par mon partenaire masculin du jour. Pendant tout ce temps je pensais à ma femme mais je n’arrivais pas culpabiliser. Le plaisir était trop fort. Mon ami masculin me donnait beaucoup de plaisir et a voulu faire une petite pause. Tandis qu’il se ressourçait et qu’il prenait des forces en fumant une cigarette, il m’a demandé de lui sucer la bite. J’ai donc fait une fellation et j’ai pour cela enlevé le préservatif. Il est vrai que la perception est totalement différente. Mais le risque de maladie est présent et cette idée ne m’a pas quitté. Surtout lorsque l’homme m’a poussé en arrière sur le lit et que je me suis retrouvé sur le dos. Il m’a replié mes jambes sur ma poitrine et m’a placé un coussin sur les fesses. Il enfonce sa bite cette fois-ci jusqu’au fond de mon anus et ne remet pas de préservatif. Le temps que je me dégage, il avait joui en moi. Mais c’était tellement bon que je n’ai pas été très convaincant lorsque je l’ai engueulé. J’avais le fion complètement dilaté et j’avais le sperme de cet homme au fond de mon anus. J’ai beaucoup aimé les contractions de sa bite dans mes intestins et sentir jaillir le liquide chaud en moi. Je suis donc parti très énervé contre lui mais excité comme une petite salope d’avoir du sperme dans les intestins.

    Lorsque je suis arrivé à la maison, ma femme m’attendait. Elle était rentrée plus tôt et avait mis une petite tenue sexy. Je me suis tout de suite senti très mal et j’ai voulu prendre une douche. Mais ma femme était chaude comme la braise et m’a demandé de la baiser immédiatement. Tandis que j’étais en train de limer la petite chatte lisse et humide de ma femme sur le canapé, j’avais encore le sperme de cet inconnu en moi. Je serrais fort les fesses pour pas que le foutre s’échappe et me trahisse. Après avoir baisé ma femme et lui avoir donné un orgasme puissant, j’ai filé sous la douche le premier pour enfin me débarrasser du sperme de cet inconnu qui était en moi. Ce n’est pas vraiment un inconnu parce que nous nous sommes vus plusieurs fois mais je ne peux pas dire que c’est une relation durable.

    Je me sens honteux de ce qui s’est passé et dès le lendemain je suis allé faire des tests qui se sont avérés fort heureusement négatifs. Tout ça pour vous dire chers amis, on peut être amenés à faire des bêtises. Je parle en connaissance de cause.

    Nicolas 32 ans Sallanches

  • Sa fiche profil

    Inscrit le

    Lui écrire

  • SnapChat Sexy




  • Rencontres sexy près de chez vous

  • Favoris

  • Vos commentaires

    Laisser un commentaire